La gestion des eaux pluviales pour une meilleure qualité des eaux de baignade

Juil 20, 2022 Général

Hydrologie et Géographie au service de la qualité des eaux de baignade

Le Figaro à publié un moteur de recherche sur la qualité des eaux de baignade. Chaque plage est caractérisée selon quatre niveaux de qualité: excellente, bonne, suffisante et insuffisante.

 

Ce jour, prêt 95% des plages sont bonnes élèves (bonnes et excellentes), mais sous cette belle performance, il faut rappeler que la pollution des eaux est causée principalement par les débordements des égouts par temps de pluie. Le fait que les pluies se fassent rares en ce moment explique donc pourquoi la qualité des eaux de baignade est jugée si bonne.

 

On ne peut donc pas  à l’instant T se fier à ces données pour indiquer la qualité des eaux de baignade. Cependant le suivi de ces indicateurs est une mine d’informations importante qui incite à optimiser la gestion des ruissellements des eaux pluviales et des réseaux d’assainissement. Si les pluies se font rares actuellement, le changement climatique induit une dimension complémentaire de complexité : des périodes de sécheresse longues alternent avec des périodes de pluies intenses voire extrêmes. 

 

Plusieurs solutions existent afin de lutter en faveur  de l’amélioration de la qualité des eaux de baignade même en temps de pluies fréquentes et intenses, des solutions sur lesquelles la société CDI Technologies travaille depuis plusieurs années. CDI Tech a développé Kea-Hyetos, qui permet  de gérer les eaux pluviales d‘une façon durable et intégrée en adaptant le niveau de service que le système doit rendre à chaque niveau de sollicitation pluvieuse.

En associant l’hydrologie urbaine avec la géographie, Hyetos permet de gérer les eaux en fonction de l’intensité des événements pluvieux. Il permet de gérer la pollution en privilégiant l’infiltration pour les pluies faibles (premières pluies), les ruissellements pour les pluies moyennes en inondant les aménagements submersibles prévus à cet effet, les inondations pour les pluies fortes en orientant les ruissellements vers les fossés, les tranchées drainantes et les réseaux d’assainissement et les inondations pour les évènements extrêmes en utilisant les rues rivières pour évacuer les eaux dans le respect de la sécurité des personnes et des biens.

En complément à Kea – Hyetos, CDI Tech a développé Kea.live, un outil d’exploitation dynamique des réseaux d’assainissement et des eaux de surface pour limiter et choisir les points de rejets dans le milieu naturel (Valenciennes Métropole) et pour la gestion de la qualité des eaux de baignade (projet : Communauté Urbaine de Dunkerque). 

 

Retrouvez l’article du Figaro : 

https://www.lefigaro.fr/voyages/conseils/qualite-des-eaux-de-baignade-quelles-sont-les-plages-francaises-les-plus-sales-20220715