Nouvel épisode de Hodos

Sep 24, 2021 Projet

Le projet Cometa-Route

CDI Technologies a entamé la deuxième phase du projet Cometa-Route avec le Département du Nord et lUniversité de Lille dans le cadre d’un Partenariat Innovation.

La première phase a permis de développer l’option Hodos de Kea.Polaris qui s’intéresse à la gestion des eaux pluviales le long des axes routiers et ferroviaires.

La principale innovation de la première partie fut l’implémentation d’un modèle mathématique de bassin versant spécifique aux zones rurales.

Transparence des routes

Cette nouvelle étape du projet concerne la limitation de l’impact de la construction d’une route. En effet, un projet routier pourrait représenter un barrage pour les écoulements superficiels et hypodermiques (en surface et en sous-sol). D’une part sur la rive aval de la route, on provoque un assèchement des sols et d’autre part, sur la rive amont, on accumule les eaux de pluie créant une concentrations de flux.

Cette concentration de flux a pour effet d’augmenter le débit dans les cours d’eau, favorisant leurs débordements. La responsabilité est partagée entre les acteurs de l’aménagement, les acteurs de l’eau ainsi que les décideurs.

La mise au point d’un logiciel de conception pour la gestion durable des eaux pluviales dans la conception routière est au coeur de ce partenariat innovation. Nous avons dans la première phase du projet proposé une solution alternative permettant la gestion durable des eaux pluviales. sur un projet d’extension d’une route départementale. Cette solution a pour ambition de rendre la route transparente permettant aux eaux de suivre leur écoulement naturel, évitant l’assèchement des sols en aval et limitant la concentration des flux en amont. Ce choix de conception permet en plus d’éviter de mobiliser des terres agricoles pour la mise en oeuvre des bassins de stockage des eaux pluviales.

Vincent Majorczyk

Depuis mon arrivé au sein de CDI-Technologies en 2015, je travaille principalement sur les projets qui traitent de l'hydrologies (Hyetos, Hodos, Kea.Live) et j'ai une sensibilité sur les représentations numériques du monde réel.